Kinésithérapie Respiratoire

Kinésithérapie respiratoire chez le bébé, traitement de kinésithérapie pour bébés souffrant d’infections pulmonaires & respiratoires (bronchiolite, rhume, toux grasse) à Londres à domicile ou en cabinet à Belgravia SW1 et Clapham SW4 avec notre kinésithérapeute pédiatrique spécialisée en infections respiratoires & bronchiolite

Notre kinésithérapeute pédiatrique à Londres est spécialisée dans la kinésithérapie respiratoire pour traiter les infections pulmonaires chez les bébés et nouveau-nés telles que le rhume, la bronchiolite, la bronchite et la toux grasse.

La bronchiolite , les rhumes et autres infections respiratoires touchent principalement les nouveau-nés et les enfants, qui ont alors le nez qui coule, du mal à respirer,  toussent, perdent leur appétit et leur energie, dorment mal et se réveillent la nuit. Ces symptômes sont souvent dus à l’encombrement de leur poumons et voies aeriennes supérieures (nez, gorge) par du mucus dont ils n’ont pas la capacité de se dégager par eux-mêmes.

C’est alors que la kinésithérapie respiratoire intervient. La kinésithérapie respiratoire permet de dégager le nez, la gorge et les poumons du bébé, ce qui lui permet de guérir et se sentir mieux plus rapidement. Quelques séances suffisent pour qu’il se désencombre, retrouve l’appétit et le sommeil.

Avec plus de 15 ans d’expérience en kinésithérapie respiratoire chez l’enfant, Baby Physio est le spécialiste de la rééducation respiratoire à Londres. Avec une équipe de kinésithérapeutes spécialisés en pédiatrie et formée aux dernières techniques de kinésithérapie respiratoire, beaucoup plus douces et efficaces que les anciennes techniques de clapping que d’autre kinés moins spécialisés utilisent toujours, Baby Physio vous apportera les meilleurs soins pour votre enfant.


Vous pouvez booker en ligne les séances de kinésithérapie pédiatrique à Belgravia et Clapham, et les séances d’ostéopathie pour bébé dans nos 3 clinics. Si vous ne trouvez pas un horaire qui vous convient, veuillez contacter l’office.

Si vous avez l’assurance Axa ou Bupa. Vous ne pouvez pas booker online. Appelez nous avec votre numéro d autorisation pour prendre rendez-vous et être remboursé.


Afin d’éviter toute contamination pour votre bébé dans les transports en commun, notre kinésithérapeute pédiatrique propose des séances à domicile à Londres. Si toutefois vous préférez venir en clinique, il est également possible de vous recevoir au Light Centre Belgravia SW1 à Westminster près de la station Victoria, ou à Clapham SW4 situé entre les stations Clapham Common et Clapham South.

Nous sommes couverts par la plupart des assurances, françaises, anglaises et internationales et somme reconnus par Axa PPP et Bupa UK.

Pour prendre rdv pour un traitement en kinésithérapie respiratoire à Londres, à domicile ou en cabinet: 0207 125 0262 / 0782 455 3765

Si vous désirez recevoir nos offres et notre newsletter

La Bronchiolite du bébé, Prevention et Traitement

Plus d’informations sur la première infection respiratoire chez les bébés et comment la kinésithérapie peut aider.

Infections Respiratoires récurrentes

Evitez les infections respiratoires à répétition chez votre bébé à l’aide de l’ostéopathie pédiatrique.


Plus d’informations sur la kinésithérapie respiratoire et les traitements de la bronchiolite et autres infections pulmonaires à Londres avec notre kinésithérapeute pédiatrique

Quel est le but de la kinésithérapie respiratoire du bébé et de l’enfant ?

Le but principal de la kinésithérapie respiratoire est de dégager le bébé de ses sécrétions qui l’empêchent de respirer correctement. Cela permet ainsi au bébé de moins tousser, mieux dormir et mieux manger, ce qui raccourcira sa maladie de plusieurs jours et lui permettra de passer sa maladie avec le moins de symptômes et le plus de confort possible.

Le fait de dégager les poumons et le nez du bébé permet aussi d’éviter toute sur-infection ou détresse respiratoire qui pourrait arriver si rien n’est fait.

La kinésithérapie respiratoire de l’adule

La kinésithérapie respiratoire associée à des exercices est aussi très efficace pour traiter les maladies respiratoires de l’adulte telles que les bronchites chroniques ou les pneumonies


A quel âge peut-on commencer la kiné respiratoire chez les bébés ?

Il n’y a pas d’âge pour commencer. Cette méthode étant un traitement manuel et naturel, on peux commencer dès la première semaine du bébé.

Quelles infections respiratoires du bébé peuvent être traitées par la kinésithérapie respiratoire à Londres ?

  • Bronchite
  • Rhume
  • Bronchiolite
  • Toux grasse
  • Nez qui coule
  • Pneumonie
  • Infections pulmonaires

De manière générale, toutes infections respiratoires ont les mêmes symptômes principaux :

  • Toux persistante, toux grasses ou toux sèche
  • Excès de mucus, bébé est encombré
  • Difficultés à respirer
  • Fièvre
  • Respiration sifflante
  • Baisse d’appétit
  • Difficulté à dormir et à faire ses nuits

Comment se déroule une séance de kinésithérapie respiratoire à Londres ?

Le kinésithérapeute nettoie tout d’abord le nez du bébé à l’aide de sérum physiologique et d’un mouche-bébé. Il utilisera ensuite une technique de dégagement pulmonaire que l’on appelle AFE (augmentation du flux expiratoire). Cette technique permettra dégager le mucus des poumons du bébé et de l’amener au niveau de la gorge. Le kinésithérapeute stimulera alors le réflexe de toux du bébé pour qu’il puisse se dégager.

Les AFE se font par de simples pressions sur le thorax du bébé en suivant la respiration de celui-ci. Cette technique douce n’engendre absolument aucun traumatisme pour l’enfant, d’autant plus qu’elles sont réalisées avec précaution par un spécialiste.

La kinésithérapie respiratoire est très efficace et permet de dégager le bébé en quelques séances journalières. Dès la première séance, vous verrez que votre bébé respire mieux, mange mieux, dort mieux et récupère plus facilement car il n’a plus à lutter contre le mucus qui obstruait ses poumons.

La kinésithérapie respiratoire est une technique manuelle, naturelle et non douloureuse, permettant de réduire considérablement la durée de la maladie et évitant le plus souvent l’utilisation d’antibiotiques ainsi que (et surtout) la souffrance respiratoire du bébé.

Qu’est-ce que la bronchiolite ?

La bronchiolite est une infection virale contagieuse généralement due au VRS (virus respiratoire syncytial) qui provoque l’inflammation des petites bronches des poumons du bébé.

C’est une maladie qui se manifeste par un développement en deux périodes très distinctes :

  • Au cours de la première période, le bébé a le nez qui coule, une toux sèche et une respiration parfois sifflante.
  • Puis vient la seconde période où la toux devient grasse et le bébé sécrète de plus en plus de mucus. Les jeunes bébés n’ayant pas une toux assez forte pour expulser le mucus, ils n’arrivent pas à se dégager ; le mucus s’accumule dans leurs poumons et ils ont du mal à respirer normalement.

Tous ces symptômes peuvent être un peu effrayants pour les mamans, mais il faut savoir que si le bébé est suivi correctement par un kinésithérapeute le dégageant régulièrement, cette maladie n’aura aucune conséquence sur le futur des poumons de l’enfant.

Bien que cette maladie soit bénigne, il faut savoir rester vigilant car non traitée, elle risque de se transformer en infection pulmonaire avec des risques d’hospitalisation pour détresse respiratoire.